Pour prendre rendez-vous

06 61 34 90 08

OSTEOPATHIE GENERALE:

 

Le traitement ostéopathique contribue à l’expression et au maintien de l’équilibre de santé en permettant de mieux récupérer des différents traumatismes vécus, physiques et/ou émotionnels. Cette approche a une dimension préventive dans la mesure où les dysfonctionnements de la mobilité tissulaire peuvent être repérés et traités avant l’apparition de tout symptôme.

 

L’ostéopathe établit en premier lieu un « diagnostic spécifique ostéopathique » en pratiquant des tests de mobilité tissulaire. Ceci lui permet de déterminer des hypothèses sur l’origine des troubles ressentis et d’évaluer l’impact de l’environnement ou du mode de vie sur l’organisme de chacun.

 

L’action thérapeutique de l’ostéopathie consistera, en second lieu, à solliciter et faciliter les fonctions réparatrices naturelles du corps, en stimulant les mécanismes d’autorégulation ainsi qu’en évitant l’accumulation néfaste de zones de restrictions de mobilité tissulaire.

OSTEOPATHIE ET SPORTIF

 

Les sportifs font de plus en plus souvent appel à des ostéopathes, certaines équipes internationales en possèdent même un ou plusieurs d'attitrés (équipe de France de football, XV de France, etc.).

Si les sportifs professionnels s'intéressent tellement à l'ostéopathie, c'est que celle-ci peut intervenir auprès d'eux à plus d'un titre.

Elle permet :

-d'avoir une action préventive
-de traiter certains déséquilibres
-d'effectuer un suivi
-de soulager des douleurs
-d'améliorer les performances
-de préparer à une épreuve.

 

Améliorer les performances

L'ostéopathe du sport peut participer à l'amélioration des performances sportives :

-en ajustant au mieux les différentes structures ;
-en augmentant l'amplitude des mouvements ;
-en permettant d'avoir des gestes plus fluides et une meilleure perception de son corps.

OSTEOPATHIE ET FEMME ENCEINTE

 

 

Pendant la grossesse

Durant la grossesse le corps de la femme évolue et s’adapte à des changements importants. Il est courant que des troubles fonctionnels apparaissent tout au long de cette période et dans de nombreux cas l’ostéopathie si il n’y a aucune contre-indication médicale vous aidera à franchir ces étapes de façon naturelle avec des techniques qui vous seront adaptées.

 

Après l’accouchement

L’accouchement est une épreuve psychologique car il n’est pas anodin de donner la vie et de devenir mère mais c’est aussi une épreuve physique. Que cela soit un accouchement par voie basse ou par césarienne cette évènement laisse souvent des marques (douleur rachidienne, coccygodynie, épisiotomie, trouble sphinctérien, douleur pendant les rapports). Une consultation chez votre ostéopathe en parallèle d’une bonne rééducation périnéale peut dans bien des cas vous soulager de ces maux et vous permettre ainsi de profiter pleinement de votre enfant et de vous retrouver en tant que femme.

Attention toutefois, l'ostéopathie ne dispense en aucun cas des visites obstétricales conventionnelles et de la préparation à l'accouchement prévue par les sages-femmes, ainsi que d’une bonne rééducation périnéale après votre accouchement.

 

OSTEOPATHIE ET NOURISSON

 

L'ostéopathie pour nouveau-né est une discipline qui connaît de plus en plus de succès. La grossesse et l'accouchement sont des situations physiologiques. Toutefois, le développement intra-utérin et la naissance soumettent le fœtus à des contraintes mécaniques, potentiellement traumatisantes. D’autant plus, s’il y a nécessité de manœuvres d’extraction lors de l'accouchement.

Torticolis, pleurs, troubles du sommeil, problèmes digestifs... sont des situations pour lesquelles l’approche pédiatrique habituelle est parfois limitée. La médecine manuelle ostéopathie pour le nouveau-né peut apporter une réponse intéressante.